Cartes postales anciennes de Besançon

L'année 1910 à Besançon

L'année 1910 est une année importante pour la France, mais aussi pour la ville de Besançon, qui subit dès janvier de cette année là, une impressionnante montée des eaux du Doubs, inondant la totalité des rues du centre-ville.

Mais l'année 1910 est aussi une année importante du fait de la visite du Président Armand Fallière, durant les journées du 13, 14 et 15 août, fêtée en grandes pompes, et agrémentés de cérémonies officielles et de fêtes populaires.

En janvier, la montée des eaux à Besançon fut spectaculaire et atteignit le record de 9m57. Comparable à celle de 1882 dans son ampleur, l'inondation de 1910 a cependant la caractéristique d'avoir bénéficier de l'avancée technologique qu'a connue la photographie en 30 ans. Les cartes postales de l'époque rendent compte en image, mais aussi parfois dans le texte au verso, de l'ampleur du phénomène qui touche la capitale comtoise.

Les photographes de l'époque, tels des reporters en terre hostile, conscients de l'importance de l'événement, n'hésitent pas à braver le froid et l'humidité pour ramener dans leurs ateliers, les clichés des rues bisontines inondées. Témoins au passage, de scènes cocasses, ils immortalisent sur plaques, des instants historiques.

I - Les inondations de l'hiver 1910

La montée des eaux à Besançon fut spectaculaire et atteignit le record de 9m57. Comparable à celle de 1882 dans son ampleur, l'inondation de 1910 a cependant la caractéristique d'avoir bénéficier de l'avancée technologique qu'a connue la photographie en 30 ans. Les cartes postales de l'époque rendent compte en image, mais aussi parfois dans le texte au verso, de l'ampleur du phénomène qui touche la capitale comtoise.

Les photographes de l'époque, tels des reporters en terre hostile, conscients de l'importance de l'événement, n'hésitent pas à braver le froid et l'humidité pour ramener dans leurs ateliers, les clichés des rues bisontines inondées. Témoins au passage, de scènes cocasses, ils immortalisent sur plaques, des instants historiques.

Besançon - Inondations au pont Battant

Inondations au pont Battant en 1910

Les badauds se bousculent également sur les rives du Doubs ou sur les ponts de la ville, pour contempler au plus près la crue, tandis que des secours s'improvisent pour porter assistance à ceux et celles qui se retrouvent bloqués chez eux. Les canots sont mis à l'eau et sillonnent les rues transformées en voies fluviales.

Emplacement de quelques rues et quartiers de la ville inondées en 1910

D'autres cartes postales traitant des inondations à Besançon sont disponibles sur CPA-BESANCON.fr. Pour les découvrir, utilisez simplement l'outil de recherche du site.

Inondations rue du Porteau

1. La rue du Porteau sous les eaux

Prolongement de la rue Chifflet, située à quelques mètres à peine du Doubs, la rue du Porteau voit ses maisons très vite inondées.

Inondations rue Charles Nodier

2. La rue Charles Nodier inondée

Artère importante de la ville, ne serait-ce à cause de la présence de la Préfecture de Besançon, la rue Charles Nodier sera à son tour, rapidement inondée.

Inondations place du Marché

3. La place du Marché

Inscrite entre la Grande-rue, le conservatoire de musique et le musée de la ville, la place du marché est devenue un étang, où les embarcations ont remplacé les traditionnels étals.

Inondations rue de Brégille

4. La rue de Brégille

Dans la rue de Brégille, à deux pas de la caserne Ruty, les militaires ont créé un passage au sec pour circuler... mais dans l'enceinte même de la caserne, les pièces d'artillerie sont dans l'eau...

Inondations au pont Battant

5. Le pont Battant

Pont stratégique édifié par les Romains, reliant le centre-ville au quartier de la Madeleine, le pont Battant est malmené par la violence des eaux qui maltraite sa structure durant ce mois de janvier.

Inondations au pont Battant

6. Le parc Chamars

Lieu de foire, de fête, d'exposition et de promenade, le parc Chamars connait les mêmes mésaventures que le reste du centre-ville de Besançon. Sous les eaux, il offre un spectacle lugubre, inerte et glacial.

II - La venue du Président de la République l'été 1910

Président Armand Fallières

L'arrivée du Président de la République française, Armand Fallières à Besançon en août, est le deuxième événement marquant de l'année 1910. Six mois après la grande crue générale, la ville a cicatrisé ses plaies et se concentre désormais sur l'arrivée de son hôte de marque. Cette date a été le prétexte pour la ville d'organiser des cérémonies officielles et des fêtes populaires...

Lire la suite : Le Président Armand Fallières à Besançon (Bientôt)

[ Retour à la page d'accueil ]

cpa-besançon.fr © 2007-2018 Reproduction interdite sans autorisation - Tous droits réservés